High spatial mobility for job reasons in Switzerland: A life stage issue

Gil Viry, Vincent Kaufmann, Eric D. Widmer

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

Phénomène encore marginal il y a quelques décennies, les pratiques de grande mobilité géographique liée au travail concernent une part de plus en plus importante des personnes en Suisse et, plus généralement, en Europe. À partir de données représentatives des personnes âgées entre 25 à 54 ans vivant en Suisse, l’étude cherche à établir à quelles étapes du parcours familial interviennent différentes formes de grande mobilité spatiale pour des raisons professionnelles. Elle montre que ces pratiques d’hypermobilité sont davantage associées à des individus qui ne sont pas entrés dans la parentalité, plutôt qu’elles ne représentent un moyen de réduire les tensions entre vie parentale et exigences du marché de l’emploi pour les familles. L’enquête analyse également la division du travail entre les deux conjoints lorsque l’un des membres de la famille – généralement l’homme – est mobile et précise dans quelle mesure les structures sociales et économiques suisses contribuent à renforcer des inégalités de genre.
Translated title of the contributionHigh spatial mobility for job reasons in Switzerland: A life stage issue
Original languageFrench
Pages (from-to)67-80
Number of pages14
JournalRecherches familiales
Volume6
DOIs
Publication statusPublished - 2009

Fingerprint

Dive into the research topics of 'High spatial mobility for job reasons in Switzerland: A life stage issue'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this