Slavery and the Church in Visigothic Spain: The donation and will of Vincent of Huesca

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

L’article a pour objet le réexamen du témoignage fourni par la donation et le testament de Vincent de Huesca (VIe s.) à propos de l’esclavage. Afin d’arriver à une vision renouvelée de la pratique de l’esclavage dans l’Espagne wisigothique, la discussion porte essentiellement sur le peculium et la structure des familles serviles. En particulier, en comparant le document avec les sources d’époque romaine, on démontre que la servitude des esclaves mentionnés dans la donation et le testament est de même nature que celle des esclaves romains. On ne peut donc pas considérer ce document comme la preuve d’un changement dans les conditions du travail agricole des serui, ni ces serui comme des paysans indépendants ou des fermiers. Au contraire, les perspectives que le document ouvre à notre compréhension de la nature de l’esclavage dans l’Espagne wisigothique conduisent à nuancer l’idée d’une convergence, souvent postulée, du statut des esclaves et de celui des pauvres de condition libre, dans cette région à cette période.
Original languageEnglish
Pages (from-to)433-452
JournalAntiquité tardive
Volume24
Early online date31 Dec 2016
DOIs
Publication statusE-pub ahead of print - 31 Dec 2016

Cite this